L’évaluation neuropsychologique

L’évaluation neuropsychologique est un processus diagnostique qui couvre l’ensemble des fonctions prises en charge par le cerveau.

Lors de l’évaluation neuropsychologue, on évalue le fonctionnement de la mémoire, de l’attention, de l’organisation et la planification, la perception,etc.

L’évaluation neuropsychologique permet de porter un jugement professionnel sur la nature des problèmes neuropsychologiques présentés par le client.

 

Évaluation neuropsychologique par un psychologue
Évaluation neuropsychologique par un psychologue

 

La neuropsychologie

 

La neuropsychologie est à la foi une science et une discipline clinique.

La neuropsychologie étudie et intervient de façon aidante au niveau des relations entre le cerveau et le fonctionnement psychologique d’un individu.

Elle évalue ses fonctions cognitives (mémoire, attention, concentration, langage), ses comportements et ses émotions.

Elle s’intéresse aussi bien au fonctionnement normal qu’anormal du cerveau d’une personne..

Ainsi, l’évaluation neuropsychologie évaluera le fonctionnement cérébral de sujets normaux ou de patients présentant des troubles neurologiques.

Ces troubles neurologiques peuvent être d’ordre développemental, acquis ou encore dégénératif.

 

Le neuropsychologue

Le neuropsychologue est un psychologue spécialisé en neuropsychologie.

Il est membre d’un ordre professionnel, l’Ordre des psychologues du Québec (OPQ).

Il s’agit d’un titre professionnel réservé et protégé par la loi, tout comme celui de psychologue.

 

La neuropsychologie clinique

La neuropsychologie clinique vise à venir en aide aux personnes ayant un trouble neuropsychologique provenant de lésions cérébrales accidentelles, congénitales ou chirurgicales.

Cette aide peut prendre la forme d’une évaluation neuropsychologique, d’un suivi psychologique ou d’une aide en réadaptation.

Les neuropsychologues cliniciens au Québec travaillent se retrouvent majoritairement dans les hôpitaux et les CLSC.

On en retrouve aussi dans les Centres de réadaptation où leur rôle ressemble souvent à celui d’un psychologue clinicien.

Enfin, certains vont travailler en pratique privée et se spécialiser auprès d’une clientèle spécifique.

Mentionnons comme exemples l’évaluation neuropsychologique du TDA, du TDAH et des troubles d’apprentissages.

 

L’évaluation neuropsychologique

L’évaluation neuropsychologique vise à comprendre dans son ensemble le fonctionnement cognitif d’un individu.

Cette évaluation permet de porter un jugement professionnel sur la nature des problèmes neuropsychologiques présentés par la personne.

Dans l’évaluation neuropsychologique, les différentes fonctions cognitives telles que la mémoire, la concentration, le langage, l’attention, la perception, la planification, etc. sont évaluées.

Il s’agit d’un démarche exhaustive, rigoureuse et réalisée en plusieurs étapes.

Elle nécessite plusieurs heures d’évaluation ainsi que l’utilisation de plusieurs moyens.

L’administration de tests psychométriques est une partie importante du travail lors de l’évaluation neuropsychologique.

Le neuropsychologue va aussi se servir de données provenant de l’analyse du dossier médical, d’une entrevue clinique préalable, d’observations et de questionnaires d’auto-évaluation.

Un rapport détaillé remis et expliqué au client finalise généralement cette démarche.

 

Les motifs pour une évaluation neuropsychologique

Les motifs de consultation en vue d’une évaluation neuropsychologiques sont très diversifiés.

Le plus souvent ils concernent l’évaluation ou le diagnostic, mais il arrive aussi que la raison en soit une d’aide psychologique ou de réadaptation.

On peut vouloir préciser un diagnostic ou connaître précisément l’impact d’une condition médicale ou psychiatrique sur le fonctionnement cognitif  d’une personne.

Le patient peut aussi avoir besoin de conseils et des recommandations en lien avec des problèmes cognitifs tels que rencontrés dans le TDA ou le TDAH.

On peut aussi recourir aux services d’un neuropsychologue afin de préciser un diagnostic ambigu.

Le neuropsychologue peut aussi être appelé lorsque les symptômes ou l’évolution d’un patient sont atypiques.

 

Les problématiques soumises à une évaluation neuropsychologique

En pratique privée, le neuropsychologue sera souvent appelé à faire une évaluation neuropsychologique lorsqu’on soupçonne un Trouble de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA ou TDAH).

On consultera aussi pour une évaluation neuropsychologique si on soupçonne un Trouble d’apprentissage tel que la dyslexie, la dysorthographie ou la dyscalculie.

Le neuropsychologue pourra également être appelé à  évaluer la présence d’un syndrome de Gilles de la Tourette ou d’un Trouble du spectre de l’autisme.

En milieu hospitalier ou de réadaptation, on aura bien souvent recours aux services d’un neuropsychologue dans les cas de maladies dégénératives.

Mentionnons ici les exemples de la maladie d’Alzheimer, de Parkinson et de la Sclérose en plaque.

On fera aussi appel à un neuropsychologue pour une évaluation neuropsychologique dans les cas d’un Accident vasculaire-cérébral et de traumatismes crâniens.

 

Pour une évaluation neuropsychologique ou  consulter un neuropsychologue, veillez nous contacter:

Nous répondrons à vos questions

Votre nom (obligatoire)
Votre email (obligatoire)
Votre téléphone
Sujet
Votre message

 

 

Le causes de l’insomnie

L’insomnie cause bien des problèmes dans la vie d’une personne. L’insomnie est une difficulté à s’endormir …

La prévention de l’épuisement professionnel

L’épuisement professionnel appelé aussi burnout est un syndrome vaguement défini. Il ne fait pas encore partie …

Le problème de couple

Un problème de couple peut être traité par un psychologue spécialisé en thérapie de couple. Plusieurs raisons peuvent …