L’hypnose contre la dépression majeure

La dépression majeure est un des problèmes psychiatriques les plus fréquents.

On estime qu’au Canada environ 11 % des hommes et 16 % des femmes souffriront d’un épisode de dépression majeure au cours de leur vie.

De plus, l’Organisation mondiale de la Santé prévoit que d’ici quelques années, la dépression deviendra la 2ième cause d’invalidité à travers le monde, après les troubles cardiovasculaires.

Dépression majeure soignée par hypnose
Dépression majeure soignée par hypnose

Les symptômes de la dépression majeure

La dépression majeure se caractérise en premier lieu par une grande tristesse et un sentiment de désespoir.

S’ajoutent à ces symptômes une perte de motivation et de capacités de prise de décision.

On retrouve aussi une baisse marquée de la concentration et souvent l’énergie.

La libido et le sentiment de plaisir sont aussi diminués dans la dépression majeure.

Des troubles alimentaires tels qu’une perte ou prise de poids sont souvent présents.

Le patient peut souffrir d’insomnie ou d’hypersomnie.

Il a aussi des pensées morbides, telles que des idées suicidaires.

Bien souvent il se se sent coupable de façon injustifiée et a l’impression de ne pas avoir de valeur en tant qu’individu.

Les causes de la dépression majeure

Les facteurs génétiques et des antécédents familiaux peuvent être des facteurs de risque dans ce trouble de l’humeur.

Il en de même des déséquilibres de certains neurotransmetteurs tels que la sérotonine dans le cerveau.

D’autres problèmes pysiologiques tels qu’une perturbation au niveau hormonal peuvent aussi contribuer à la dépression majeure.

Un stresseur épisodique important, un état de stress chronique, un burnout ou un traumatisme peuvent également intervenir dans le déclenchement d’un trouble dépressif.

Comme exemples, mentionnons un divorce, la perte d’un être cher ou de quelque chose d’important pour la personne tel qu’un emploi, un statut, la santé,etc.

La dépendance au jeu, à l’alcool et aux drogues, un manque de confiance en soi, un schéma d’exigences élevées sont d’autres facteurs causaux retrouvées dans la littérature sur la dépression majeure.

Le traitement de la dépression majeure

La dépression majeure est un trouble psychiatrique qui se soigne maintenant efficacement.

Il existe en effet de nombreux traitements pour le trouble dépressif.

Les principaux et les plus connus étant la psychothérapie et la pharmacothérapie.

Malheureusement, on estime que seulement 25% des personnes dépressives vont recevoir  un traitement.

Et il y a de fortes chances que ce traitement soit de la pharmacothérapie.

Le traitement de la dépression majeure par antidépresseurs connait effectivement une croissance exponentielle.

La psychothérapie de la dépression majeure

Compte tenu du nombre important  de cas de dépression majeure, il est peu surprenant que les psychologues aient consacré beaucoup d’énergie pour mettre au point des traitements efficaces.

Certaines psychothérapies ont effectivement démontré beaucoup d’efficacité avec la dépression majeure et ce, sans même l’ajout d’une médication (antidépresseur).

Donnons ici comme exemples, la thérapie cognitivo comportementale(TCC), la thérapie interpersonnelle et la thérapie psychodynamique à court terme.

Récemment des études ont également démontré l’efficacité d’une thérapie TCC de la dépression majeure si on y intègre l’hypnose clinique.

L’application de l’hypnose dans le traitement de la dépression.

Ce n’est que plus récemment dans l’histoire de l’hypnose, que les théoriciens et praticiens croient en l’efficacité et la pertinence de l’application de l’hypnose avec la dépression majeure.

Plusieurs hypnothérapeutes étaient réticents à utiliser l’hypnose avec un patient dépressif et y voyaient même une incompatibilité entre les deux.

D’autre pensaient qu’il était même dangereux d’utiliser l’hypnose avec des patients dépressifs.

On doit principalement aux psychologues Michael Yapko et Assen Alladin d’avoir démontré que l’hypnose constituait une valeur ajoutée importante au traitement de la dépression majeure.

Ces deux hypnothérapeutes ont beaucoup écrit sur le sujet.

Ils ont développé chacun de leur côté des modèles théoriques originaux associant transe hypnotique à la dépression.

Ils ont aussi fait des recherches empiriques et formé de nombreux professionnels à l’utilisation de l’hypnose avec la dépression majeure.

Le modèle cognitivo-dissociatif de la dépression

Le modèle cognitivo-dissociatif de la dépression a été développé par le Dr Assen Alladin, Ph.D., un psychologue canadien.

Ce modèle considère la dépression comme une forme de dissociation.

Selon ce modèle une partie autonome et dissociée de la conscience est absorbée par des cognitions et des affects négatifs.

Il s’agit d’un processus de rétroactions circulaires entre les deux et se renforçant mutuellement.

On assiste à forme d’auto hypnose négative telle que décrite par Daniel Araoz en 1981.

Ce modèle(Alladin, 1992) décrit une série de réactions faisant suite à une émotion négative et conduisant à un sentiment d’impuissance et de désespoir.

Durant ce processus, la personne va faire l’expérience d’une perte de contrôle et une concentration pathologique sur des schémas négatifs latents.

Dans la dépression majeure, on note aussi des processus d’attention sélective négative, d’ancrages et de développement de voies dépressives biogéniques.

La personne dépressive a complètement perdu le contrôle sur ce processus dépressogène.

Alladin a aussi développé et évalué scientifiquement un modèle d’intervention hypnotique et cognitif appliqué à la dépression majeure.

L’hypnothérapie cognitive de la dépression majeure

Le modèle cognitivo-dissociatif de la dépression est à la base de l‘hypnothérapie cognitive de la dépression majeure.

Il s’agit d’une psychothérapie à court terme s’étendant sur une douzaine de séances incluant l’évaluation clinique.

Plusieurs ingrédients issus de l’hypnose thérapeutique et de la thérapie cognitivo comportementale sont présents dans cette thérapie.

Les composantes de l’hypnothérapie

Dans l’hypnothérapie cognitive de la dépression majeure, on retrouve d’abord les suggestions hypnotiques de renforcement du moi.

L’hypnothérapeute va aussi avec l’hypnose renforcer des schémas de penser et d’agir constructifs.

Le client se voit même remettre un enregistrement audio d’un séance d’hypnose pour la dépression majeure.

La pratique quotidienne de l’auto hypnose est aussi demandée au client.

Comme cela se fait en thérapie cognitive, le patient est aussi éduqué à identifier et à modifier ses pensées dysfonctionnelles.

La technique de restructuration cognitive est pratiquée sous hypnose avec le psychologue.

Le client est aussi entraîné sous hypnose à détourner son attention sur une expérience positive lorsqu’il pense à quelque chose de négatif.

L’hypnothérapie permets de rendre ce processus automatique.

L’hypnothérapeute entraîne aussi son client à développer comme pattern un focus et une pleine conscience de la réalité externe.

Dans cette thérapie, on entraîne aussi  le client aux habiletés sociales comme cela se fait en thérapie comportementale.

Enfin, le psychologue hypnotiseur va aussi aider son client à développer une façon de penser et des buts réalistes.

Pour toute information sur nos services d’hypnothérapie contre la dépression majeure ou pour rencontrer un psychologue hypnothérapeute, n’hésitez pas à nous contacter:

Nous répondrons à vos questions

Votre nom (obligatoire)
Votre email (obligatoire)
Votre téléphone
Sujet
Votre message

 

 

 

 

Le causes de l’insomnie

L’insomnie cause bien des problèmes dans la vie d’une personne. L’insomnie est une difficulté à s’endormir …

La prévention de l’épuisement professionnel

L’épuisement professionnel appelé aussi burnout est un syndrome vaguement défini. Il ne fait pas encore partie …

Le problème de couple

Un problème de couple peut être traité par un psychologue spécialisé en thérapie de couple. Plusieurs raisons peuvent …