Le trouble d’adaptation

Le trouble d’adaptation est un trouble psychiatrique classé dans le DSM-5.

Il fait maintenant partie de la catégorie des troubles liés aux traumatismes et au stress.

Le trouble d’adaptation constitue le motif de consultation le plus fréquent en médecine générale et en psychiatrie.

Le client souffrant du trouble d’adaptation présente des symptômes réactionnels à un ou des événements de vie auxquels il n’arrive pas à faire face adéquatement.

Les personnes de tous âges peuvent être touchées par ce trouble.

Le trouble d’adaptation est transitoire et le pronostic est bon dans la majorité des cas.

La psychothérapie de courte durée peut traiter efficacement le trouble d’adaptation et constitue d’ailleurs le premier traitement.

 

Psychologue traitant un trouble d'adaptation
Psychologue traitant un trouble d’adaptation

 

La description du trouble d’adaptation

Antérieurement appelé dépression réactionnelle ou névrotique, le trouble d’adaptation apparaît pour la 1ière fois en 1980 dans le DSM.

Le trouble d’adaptation représente un syndrome de réponse au stress, tout comme l’état de stress post-traumatique.

Ce trouble se développe en réaction à un ou des événements ou changements stressants dans la vie d’une personne.

Il se caractérise par la présence de symptômes de types anxieux, dépressifs et/ou comportementaux  en réaction à un ou à des facteurs de stress identifiables.

Les stresseurs déclenchant un trouble d’adaptation peuvent être épisodiques ou encore chroniques.

Ils peuvent être aussi de gravité variable comme par exemple des difficultés financières, le passage à la retraite, un divorce ou la perte soudaine d’un être cher.

Un trouble d’adaptation peut aussi être aigu ou considéré chronique si  l’agent stressant dure plus de six mois.

 

Les symptômes du trouble de l’adaptation

La personne aux prises avec un trouble d’adaptation se sent bouleversée et dépassée face aux événements qu’elle fait face.

Elle manifeste de la détresse, de l’anxiété, une grande volatilité émotionnelle et une incapacité à s’adapter.

Son fonctionnement quotidien et son comportement habituel sont bien souvent perturbés et dysfonctionnels.

Le tableau clinique du trouble d’adaptation peut inclure des symptômes de types anxieux, dépressifs et comportementaux.

Au niveau de l’anxiété le client peut manifester de l’inquiétude excessive, de la tension nerveuse, des difficultés de sommeil et des problèmes somatiques(ex.:céphalées, colon irrritable)

Au plan de l’humeur les symptômes présentés peuvent être de la tristesse, des sentiments dépressifs, de la culpabilité, de la dévalorisation et même des idées suicidaires.

Le client peut aussi s’isoler, s’absenter de son travail et abuser d’alcool, de médicaments ou de drogues.

 

Les causes du trouble d’adaptation

Les causes précises du trouble de l’adaptation ne sont pas bien connues.

Les événements de stress sont la première cause directe de du trouble d,adaptation.

À titre d’exemples mentionnons un divorce, un problème de santé, le décès d’un proche, un déménagement, des problèmes financiers, des changements importants de la vie, etc.

Les facteurs génétiques, familiaux, cérébraux et les expériences de vie stressantes(ex.:traumatismes) joueraient un rôle dans l’étiologie du trouble d’adaptation.

D’autres problèmes psychopathologiques présents ou passées amèneraient une vulnérabilité lorsque la personne est confrontée à des événements stressants.

À cet égard, le trouble de personnalité constituerait un facteur de risque important en réduisant la flexibilité face aux changements de la vie.

En effet, ce trouble de personnalité se caractérise par une déficience au niveau des capacités et stratégies d’adaptation adéquates face à des événements stressants.

Aussi, des déficiences au niveau du développement émotionnel, de la gestion du stress et des habiletés sociales augmenteraient la susceptibilité à développer le trouble d’adaptation.

 

La psychothérapie du trouble d’adaptation

Le principal traitement pour le trouble d’adaptation est la psychothérapie.

Le but de la psychothérapie est de soulager les symptômes et procurer un soutien au client.

Le psychologue visera aussi d’aider son client à développer des stratégies d’adaptation efficaces pour l’avenir.

Dans cette démarche, on tentera d’abord d’identifier et de comprendre la signification du ou des facteurs de stress pour le client.

Plusieurs formes de psychothérapie à court terme peuvent permettre d’atteindre ce but.

Mentionnons par exemple la thérapie individuelle TCC ou d’une autre approche thérapeutique(humaniste, psychodynamique ou systémique)

La thérapie centrée sur la gestion du stress peut être la plus appropriée dans certains cas(ex.:stress au travail)

La thérapie familiale et la thérapie de groupe sont aussi d’autre options à considérer selon les cas.

 

La pharmacothérapie du trouble d’adaptation

L’utilisation de médicaments peut dans certains cas être recommandée pour réduire les symptômes du trouble d’adaptation.

Ils peuvent en effet agir positivement sur les symptômes anxieux et dépressifs.

Mais ils sont rarement utilisés comme seul traitement car ils n’agissent que de façon symptomatique et à court terme.

Les médicaments les plus prescrits pour le trouble d’adaptation sont les anxiolytiques, les somnifères et les antidépresseurs.

 

Pour consulter un psychologue ou psychothérapeute spécialisé dans le traitement d’un trouble de l’adaptation, de stress ou d’anxiété, veuillez nous contacter:

Nous répondrons à vos questions

Haut du formulaire

Votre nom (obligatoire)
Votre email (obligatoire)
Votre téléphone
Sujet
Votre message

Le causes de l’insomnie

L’insomnie cause bien des problèmes dans la vie d’une personne. L’insomnie est une difficulté à s’endormir …

La prévention de l’épuisement professionnel

L’épuisement professionnel appelé aussi burnout est un syndrome vaguement défini. Il ne fait pas encore partie …

Le problème de couple

Un problème de couple peut être traité par un psychologue spécialisé en thérapie de couple. Plusieurs raisons peuvent …