Le psychologue

Un psychologue est un professionnel qui s’est spécialisé en psychologie ou étude du comportement humain.

Le psychologue possède une formation universitaire solide.

Durant ses années d’études, le psychologue a appris toutes les facettes et déterminants du comportement humain qui ont pu faire l’objet d’études scientifiques.

À titre d’exemples, mentionnons l’étude de la personnalité normale et pathologique, la psychologie positive.

Le futur psychologue étudie aussi le développement humain de la petite enfance au troisième âge.

L’étude de la perception, de  la neurophysiologie et des tests psychologiques fait aussi partie de sa formation.

Enfin l’étude se la psychothérapie et des techniques d’entrevue font également partie de son cursus universitaire .

 

Psychologue durant une psychothérapie
Psychologue durant une psychothérapie

 

Le psychologue au Québec

Au Québec, un psychologue est un professionnel spécialisé en psychologie, niveau maîtrise ou doctorat.

Il est en plus membre d’un ordre professionnel, l’OPQ.

C’est l’Ordre des psychologues du Québec (OPQ), qui a comme mandat premier de protéger le public.

Il s’agit d’un titre professionnel réservé et protégé par la loi.

Seulement un membre en règle de l’OPQ peut donc se désigner comme psychologue.

Chaque membre a donc rencontré les critères d’admission de l’OPQ et est soumis à un code de déontologie au même titre que les médecins.

Les spécialités du psychologue

Durant ses études universitaires, le futur psychologue va préciser le domaine dans lequel il désire se spécialiser.

Cela se fera généralement au niveau de la maîtrise et ou du doctorat en psychologie.

Selon les programmes disponibles dans les différentes universités, l’étudiant aura le choix entre plusieurs secteurs.

Cela inclue la psychologie clinique, la psychologie de la santé, la psychologie du counseling et la neuropsychologie.

Ajoutons à cette liste la psychologie scolaire, la psychologie communautaire et la psychologie industrielle/organisationnelle.

La psychologie sociale, la psychologie légale et la recherche fondamentale constitue aussi d’autres options.

Chacune de ces spécialités incluent des cours, formations, stages ou internats spécifiques.

 

Les milieux de travail du psychologue

De par sa formation étendue et spécialisée, ses habiletés et compétences, le psychologue est habilité à travailler dans différents  milieux.

Quoique son travail soit souvent associé à celui d’un psychothérapeute en bureau privé, son champ d’intervention est en réalité beaucoup plus large.

Le psychologue se retrouve en effet dans différents milieux de travail.

On retrouve par exemple le psychologue dans les écoles, dans les hôpitaux, dans les grandes entreprises, dans les organismes publics, etc.

Mentionnons que pour des motifs d’intérêts personnels ou de disponibilités d’emplois, la majorité des psychologues travaillent comme psychologue clinicien.

 

La pratique clinique du psychologue

Les psychologues cliniciens et neuropsychologues travaillent majoritairement en cabinet privé.

On les retrouve aussi dans les Centres hospitaliers ou encore dans les CLSC,.

Dans ces milieux, ils procèdent à l’évaluation psychologique  ou neuropsychologique de la clientèle et à l’aide psychologique.

Ils travaillent à résoudre les problèmes personnels, conjugaux ou familiaux ou reliés au travail de leur clientèle.

À titre d’exemples, ils peuvent être amenés à traiter des clients souffrant de dépression, anxiété situationnelle, traumatismes, trouble panique, insomnie, stress, colon irritable,etc.

Dans la plupart des cas, ils se servent de tests psychologiques, de méthodes d’entrevue et de méthodes de la psychothérapie individuelle, de groupe ou de couple.

Plusieurs psychologues utilisent en plus des méthodes spécialisés telles l’hypnose et l’hypnothérapie, la méthode EMDR , la cohérence cardiaque ou la méditation pleine conscience.

 

La pratique du psychologue de la santé

La psychologie de la santé est une spécialité de la psychologie qui s’est développée un peu plus récemment dans l’histoire de la psychologie appliquée.

Ses origines sont liées principalement au développement de la médecine psychosomatique et aux travaux de recherches sur le stress animal et humain.

Le psychologue de la santé oeuvre dans la plupart des cas en CLSC, en  milieu hospitalier général ou spécialisé  ou dans un centre de recherches.

Son travail clinique consiste dans un premier temps à étudier et évaluer les les facteurs psycho-sociaux en jeu dans l’état de santé et/ou maladie des patients sous ses soins et d’en tenir compte dans son plan de traitement.

En plus de l’évaluation psychologique classique, le neuropsychologue oeuvrant dans ces milieux utilisera l’évaluation neuropsychologique.

Le rôle du psychologue de la santé consiste à favoriser le retour à la santé de ses patients et même l’atteinte d’un état de santé optimale.

Pour ce faire, il utilise des outils issus de la psychologie clinique et de la médecine psychosomatique.

Ces outils incluent l’introspection, les techniques cognitivo-comportementales, l’hypnose clinique, la visualisation, la relaxation, la méditation et la gestion du stress.

 

La pratique du psychologue industriel/organisationnel

On retrouve souvent les psychologues industriel/organisationnel au sein de firmes privées de psychologie  organisationnelle  ou faisant partie d’un département de Ressources humaines d’une entreprise privée  ou publique.

Par exemple, dans ces contextes de travail ils peuvent aider une organisation à fonctionner de façon plus efficace.

Ils peuvent aussi avoir comme tâches de faciliter la sélection du personnel,  d’effectuer un bilan de compétences d’un gestionnaire ou d’évaluer le climat de travail d’un département.

Le psychologue I/O peut aussi faire du coaching exécutif avec un dirigeant afin de l’aider à améliorer ses habiletés interpersonnelles ou politiques.

 

La pratique du psychologue scolaire

Le psychologue travaille aussi pour les Commissions scolaires à évaluer et aider des élèves avec des difficultés personnelles ou académiques.

Ce psychologue pour enfant ou adolescent peut par exemple évaluer chez un enfant la présence d’un TDAH ou de troubles de l’apprentissage.

Il peut faire un suivi psychologique auprès d’un enfant manifestant des difficultés d’adaptation à l’école.

Le psychologue scolaire peut aussi collaborer avec une enseignante en l’aidant à mieux intervenir auprès d’un élève en difficulté.

 

L’enseignement et la recherche en psychologie

Un autre milieu où le psychologue peut œuvrer est l’enseignement au niveau collégial ou universitaire.

Il peut aussi enseigner directement au grand public sous forme de conférences ou d’ateliers de développement personnel.

Le psychologue peut aussi faire de la recherche fondamentale ou appliquée soit pour le compte d’universités ou encore d’entreprises privées ou publiques.

 

La différence entre un psychologue, un psychothérapeute et un psychiatre

Le psychiatre

Un psychiatre est un médecin spécialisé en psychiatrie. Durant ses quatre années de spécialisation en psychiatrie, il a étudié l’évaluation, le diagnostic et le traitement des maladies mentales et leurs traitements.

Quoiqu’il soit formé et reconnu comme psychothérapeute, les traitements qu’il prodigue lui-même sont souvent de type pharmacothérapie en combinaison avec du soutien psychologique.

Il travaille bien souvent en milieu hospitalier général ou psychiatrique.

On ne retrouve pratiquement pas de psychiatres dans les cliniques médicales ou en pratique privée.

Ses clients ont généralement des troubles plus sévères que les clients des psychologues et psychothérapeutes en pratique privée.

Le psychologue et le psychothérapeute

Depuis que le Québec a légiféré en 2012 dans ce domaine, la pratique de la psychothérapie est encadrée par la loi 21.

Cette loi réserve maintenant le titre de psychothérapeute et l’exercice de la psychothérapie à seulement certains professionnels.

Le psychothérapeute est soit un psychologue, un médecin de même qu’un détenteur d’un permis de psychothérapeute décerné par l‘Ordre des psychologues du Québec.

Le professionnel détenteur de permis peut être un conseiller en orientation, un psychoéducateur, un  travailleur social et un ergothérapeute.

S’ajoutent à cette liste les thérapeutes familiaux et conjugaux,  les infirmières et des personnes ayant complété une formation étendue en psychothérapie.

Le psychologue et le psychothérapeute évaluent aussi leurs clients avant de leur donner l’aide psychologique ou les services de psychothérapie qu’ils ont besoin.

Quoiqu’ils collaborent souvent avec le médecin traitant ou le psychiatre relativement à la pertinence d’une médication, ils ne prescrivent pas de médicaments.

Leur traitement est principalement d’ordre psychologique.

 

 

Pour consulter un psychologue clinicien et psychothérapeute, veuillez nous contacter:

Nous répondrons à vos questions

Votre nom (obligatoire)
Votre email (obligatoire)
Votre téléphone
Sujet
Votre message

Les causes de l’insomnie

L’insomnie cause bien des problèmes dans la vie d’une personne. L’insomnie est une difficulté à s’endormir …

La prévention de l’épuisement professionnel

L’épuisement professionnel appelé aussi burnout est un syndrome vaguement défini. Il ne fait pas encore partie …

Le problème de couple

Un problème de couple peut être traité par un psychologue spécialisé en thérapie de couple. Plusieurs raisons peuvent …