Le psychologue ou psychothérapeute hypnotiseur

Hypnotiseur et psychologue: spécialiste de l'hypnose en psychothérapie

Le psychologue hypnotiseur est un spécialiste reconnu en hypnose clinique

Psychologue hypnotiseur
Hypnotiseur psychologue induisant un état d’hypnose chez une cliente.

 

L’hypnotiseur et l’hypnose

L’hypnotiseur est la personne qui induit l’état d’ hypnose. L’hypnose est à la fois un état spécial et une méthode qui remonte à la préhistoire. Mais ce n’est qu’en 1841 que l’hypnose a été identifiée et conçue comme à un phénomène psychologique par James Braid, un hypnotiseur écossais  et ophtalmologiste. On peut définir simplement l’hypnose comme un état altéré de conscience où l’attention est concentrée et focalisée.

Dans la situation hypnotique, la personne mets de côté son jugement critique et se laisse aller à imaginer et faire semblant ce qui est suggéré (Hilgard,1977).

Ces processus mentaux amènent un état de conscience spécial chez le sujet hypnotisé le rendant plus suggestible et réceptif à des suggestions de la part de l’hypnotiseur.

Les titres ou appellations de l’hypnotiseur

Plusieurs  titres ou appellations existent pour désigner la personne qui induit l’état  hypnotique chez un sujet.

Titres les plus utilisés

Les titres les plus couramment utilisés sont les suivants: hypnotiseur, hypnotiste, magnétiseur, hypnologue ou hypnothérapeute.

On peut aussi ajouter à cette liste les titres de psychologue et psychothérapeute  spécialisés en hypnose clinique ou hypnose thérapeutique.

Des titres non réservés par la loi

Mentionnons qu’à l’exception des titres de psychologue et de psychothérapeute aucune de ces appellations n’est un titre réservé par la loi.

Il s’ensuit que toute personne qui le désire peut  s’attribuer l’un de ces titres et utiliser l’hypnose avec des clients dans un contexte d’aide psychologique.

Cette pratique est permise par la loi en autant que l’intervention n’est pas de la psychothérapie au sens de la loi 21.

Les types d’hypnose

Selon le contexte et la raison où l’hypnose est utilisée, on peut distinguer différents types d’hypnose. Les appellations de de la personne qui induit la transe hypnotique varient généralement en fonction des contextes d’application.

Plusieurs contextes hypnotiques

Les contextes les plus connus sont d’abord l’hypnose de scène ou de spectacle,  l’hypnose légale, l’hypnose dans les sports, l’hypnose en dentisterie, l’hypnose en médecine, l’hypnose expérimentale ou en recherche et enfin l’hypnose clinique ou thérapeutique.

L’hypnose thérapeutique

L’hypnose thérapeutique ou clinique constitue un contexte ou domaine d’application maintenant  mieux connu du public québécois.

L’hypnose utilisée pour soulager la souffrance

Dans cette situation l’état d’hypnose est utilisé dans le cadre d’un traitement d’un problème d’ordre psychologique ou médical.

Dans le domaine de l’hypnose clinique, l’hypnotiseur est bien souvent un psychologue, un médecin, un psychothérapeute ou  un autre professionnel de la santé membre d’un ordre professionnel.

Formation spécialisée en hypnose

En plus de leurs formations reconnues dans leur domaine spécifique, certains professionnels intéressés par l’hypnose ont reçu en une formation spécialisée à l’hypnose clinique leur permettant d’utiliser cette technique comme outil supplémentaire et ce, de façon efficace et éthique.

Ces professionnels sont compétents dans leur domaine pour faire une bonne évaluation de l’état physique ou psychologique de leur client.

Ajout de l’hypnose à la thérapie

Ils sont aussi capables d’intégrer judicieusement  la technique de l’hypnose et de l’auto hypnose à un plan de traitement valable dans lequel ils utilisent la plupart du temps d’autres techniques ou méthodes scientifiquement reconnues.

Par exemple, si l’approche thérapeutique du psychologue hypnotiseur est de type cognitive-comportementale, il peut utiliser en plus de l’hypnothérapie, des techniques psychothérapeutiques de désensibilisation systématique, de restructuration cognitive, de méditation pleine conscience, de modification de schémas dysfonctionnels, de jeu de rôle, d’exposition in vivo, de devoirs, etc.

Les motifs de consultation en hypnose clinique

L’hypnose en psychologie

Les problèmes psychologiques les plus courants motivant une consultation en hypnose thérapeutique incluent la dépression majeure, le stress, le burnout, les dépendances, l’anxiété et les phobies, les traumatismes, le manque de confiance en soi, les blocages psychologiques, etc.

L’hypnose en santé

On consulte également un psychologue ou psychothérapeute hypnotiseur pour les problèmes de santé suivants : insomnie, tabagisme, contrôle du poids, boulimie, syndrome de l’intestin irritable, contrôle de la douleur, acouphènes, dysfonction érectile, problèmes dermatologiques, etc.

 

Pour rencontrer un psychologue ou psychothérapeute  hypnotiseur, veillez nous contacter, il nous fera plaisir de vous aider :

 

Nous répondrons à vos questions

Votre nom
Votre email
Votre téléphone
Sujet
Votre message

 

Les causes de l’insomnie

L’insomnie cause bien des problèmes dans la vie d’une personne. L’insomnie est une difficulté à s’endormir …

La prévention de l’épuisement professionnel

L’épuisement professionnel appelé aussi burnout est un syndrome vaguement défini. Il ne fait pas encore partie …

Le problème de couple

Un problème de couple peut être traité par un psychologue spécialisé en thérapie de couple. Plusieurs raisons peuvent …