La faible estime de soi

L’estime de soi est un jugement global qu’une personne porte sur elle-même.

Cette évaluation indique dans quelle mesure elle se considère importante, aimable et valable.

Cette estime de soi peut être positive, négative, neutre ou même ambiguë.

Le jugement sur soi va se construire progressivement durant l’enfance et évoluera tout au cours de la vie.

Une estime de soi saine est associée au bien-être subjectif, à la satisfaction et à la réussite personnelle et professionnelle.

D’autre part, une faible estime de soi a été associée à des troubles telles que la dépression, l’anxiété, la dépendance affective et d’autres dépendances.

Différentes formes de psychothérapie peuvent aider une personne à atteindre une estime de soi positive.

 

La psychothérapie peut traiter une faible estime de soi
Le renforcement d’une faible estime de soi par la psychothérapie

 

 

La description de l’estime de soi

L’estime de soi peut être définie comme un jugement général qu’une personne porte sur sa valeur personnelle.

Elle indique dans quelle mesure la personne se sent importante, aimable et valable.

Ce jugement global porte sur plusieurs aspects: valeurs, intérêts, compétences, relations interpersonnelles, intelligence, apparence physique, statut, possessions, etc.

De façon générale, l’estime de soi est considérée comme positive(ou saine) ou négative.

L’estime de soi serait l’une des dimensions les plus importantes de la personnalité car elle influence presque tous les aspects de la vie.

L’état de la Californie a même décrété en 1990 que le développement d’une estime de soi positive constituait une priorité éducative et sociale.

L’estime de soi va se construire principalement durant l’enfance et mais évoluera tout au cours de la vie.

Elle fluctuera cependant dans le temps en fonction des expériences, des réussites, des succès et du respect face à soi.

L’attitude de la personne, ses cognitions ainsi que ses schémas positifs et négatifs auront aussi une influence déterminante sur l’estime de soi.

 

L’estime de soi positive

L’estime de soi se développera positivement lorsque certaines conditions seront rencontrées.

Ce sera le cas lorsque les besoins affectifs et éducatifs de l’enfant sont comblés adéquatement par ses parents.

Les personnes significatives de son entourage(fratrie, grands-parents, amis, enseignants) pourront aussi contribuer au regard positif de l’enfant sur soi.

Les choix et expériences de vie ultérieures(positives et négatives) de la personne et l’évaluation réaliste qu’elle en fera agiront aussi positivement sur l’estime de soi.

Le respect face à soi, son identité, ses valeurs, ses besoins et ses émotions sera aussi déterminant quant au jugement posé sur soi.

Une estime de soi saine est satisfaisante et généralement positive sans être trop élevée comme dans le cas du trouble de la personnalité narcissique.

 

Les manifestations d’une estime de soi saine

Une estime de soi saine favorise l’épanouissement, le bonheur et la réussite de la personne dans plusieurs sphères de sa vie.

Cela se manifestera par une attitude générale détendue, une spontanéité, une impression générale d’harmonie et de sécurité.

On notera aussi chez cette personne une joie de vivre, un sens de l’humour et une ouverture d’esprit.

Il y a chez elle une ouverture et un confort à donner et recevoir des compliments, de l’affection ou même des critiques.

La personne qui s’estime positivement est également à l’aise à s’affirmer et parler de ses réalisations, ses forces et aussi de ses faiblesses.

Elle compose généralement bien avec le stress et l’incertitude de la vie.

 

Le trouble de l’estime de soi

Généralement le trouble de l’estime de soi s’exprime par un jugement faible ou négatif sur soi.

Cette évaluation négative peut fluctuer dans le temps mais elle peut être chronique et habituelle.

La faible estime de soi s’accompagne de symptômes tels que la dépréciation de soi, l’insatisfaction et l’auto-critique négative.

La dépendance, l’insécurité, l’indécision, le perfectionnisme et le sentiment d’impuissance sont aussi des traits fréquents.

La personne ayant une estime de soi négative a un faible niveau d’aspiration et vit bien souvent à moitié.

Elle peut aussi souvent se sentir coupable, tendue, négative, défensive et hypersensible aux critiques.

Ce trouble s’accompagne bien souvent d’isolement social, de timidité excessive et de malaise avec les relations intimes.

Enfin, un jugement négatif sur soi a été associée dans les recherches à des troubles telles que la dépression, l’anxiété, les dépendances et les troubles de l’alimentation.

 

Les causes d’une faible estime de soi

Plusieurs facteurs peuvent être en cause dans le développement d’une faible estime pour soi.

D’abord, les facteurs génétiques et biologiques peuvent être responsables d’une certaine anormalité de l’enfant.

Il peut s’agir d’un handicap physique ou mental ou d’une vitesse de maturation plus lente affectant la réaction des autres envers l’enfant.

Des effets négatifs sur l’image de soi peuvent aussi être associés à un contrôle excessif de l’enfant par les parents, une surprotection ou une trop grande complaisance.

Un manque de consistance, de limites et d’attentes claires des parents aurait également des conséquences négatives sur l’estime de soi de l’enfant.

L’identification de l’enfant à des modèles adultes négatifs ainsi qu’une situation(mort d’un parent, divorce) interprétée par l’enfant comme un rejet sont d’autres causes bien documentées.

Le stress familial, la maltraitance, les critiques dévalorisantes fréquentes et les échecs répétés au cours de la vie diminuent l’estime de soi.

Mentionnons aussi le manque de conscience de soi et de buts, le schéma de perfectionnisme et l’habitude à la procrastination.

Les impacts négatifs des changements culturels fréquents et des valeurs sociétales dominantes du matérialisme et du narcissisme ne sont pas non plus à négliger.

 

L’évaluation psychologique et la psychothérapie

Différentes formes de psychothérapie peuvent aider une personne à atteindre une estime de soi positive.

Toute démarche de psychothérapie débutera par une évaluation permettant de comprendre la problématique de l’image négative de soi.

Le psychologue fera une anamnèse afin de comprendre la genèse du manque d’estime positive et identifier les causes développementales.

L’histoire psycho-sociale permettra une bonne prise de conscience des facteurs et des mécanismes ayant façonné l’estime de soi du client.

Une psychothérapie d’approche psychodynamique ou humaniste aidera le client à mieux se connaitre et à se libérer de blocages et complexes nuisibles à une saine estime de de soi.

 

La thérapie TCC d’une faible estime de soi

Un psychothérapeute d’approche cognitivo-comportementale(TCC) travaillera à identifier et corriger les pensées erronées du client sur sa valeur personnelle.

La thérapie TCC aidera également le client à se connaître, s’accepter et se percevoir de façon réaliste.

Le psychologue TCC aidera aussi son client à identifier et valoriser ses atouts, ses forces, ses talents de même que ses réalisations passées.

Des habiletés de communication et d’affirmation de soi de même que des stratégies de succès pourront être enseignées au client

Le client recevra ainsi de l’aide afin d’avoir plus de succès et composer mieux avec les échecs inévitables sans se dévaloriser.

Le psychologue pourra aussi suggérer au client la pratique de méthodes éprouvées telles que l’auto hypnose,  la méditation, la cohérence cardiaque, le yoga et l’activité physique.

 

Pour consulter un psychologue ou psychothérapeute spécialisé dans le traitement d’une faible estime de soi, veuillez nous contacter:

Nous répondrons à vos questions

Haut du formulaire

Votre nom (obligatoire)
Votre email (obligatoire)
Votre téléphone
Sujet
Votre message

Les causes de l’insomnie

L’insomnie cause bien des problèmes dans la vie d’une personne. L’insomnie est une difficulté à s’endormir …

La prévention de l’épuisement professionnel

L’épuisement professionnel appelé aussi burnout est un syndrome vaguement défini. Il ne fait pas encore partie …

Le problème de couple

Un problème de couple peut être traité par un psychologue spécialisé en thérapie de couple. Plusieurs raisons peuvent …