L’angoisse

L’angoisse, l’anxiété et la peur sont des termes souvent confondus.

Ils désignent des états émotionnels très proches mais différents l’un de l’autre.

Des symptômes physiques et des pensées anxieuses font partie de l’expérience de l’anxiété.

L’angoisse a cependant une composante somatique plus intense que l’anxiété.

C’est une émotion proche de la peur mais qui apparaît en absence de danger apparent.

Lorsqu’elle est répétée et intense, l’angoisse peut rentrer dans le cadre d’un trouble panique.

La psychothérapie et la pharmacothérapie sont les traitements reconnus pour ces problèmes d’anxiété.

 

Angoisse et anxiété: traitements par psychologue
Angoisse et anxiété: traitements par psychologue

 

L’angoisse, une expérience corporelle

D’un point de vue émotionnel, l’angoisse et l’anxiété sont de la même lignée.

Dans les deux cas, il y a présence de manifestations physiques et psychologiques de crainte.

L’angoisse a cependant une composante somatique beaucoup plus intense que l’anxiété.

Mentionnons par exemple les symptômes de palpitations cardiaques, serrements et douleurs à la poitrine et sensations d’étouffement.

Des sensations de boule dans la gorge et à l’estomac, tremblements, bouffées de chaleur et sueurs sont aussi fréquentes.

De plus, au plus fort d’une crise d’angoisse, il n’est pas rare que la personne puisse éprouver une impression de sortir d’elle-même et de n’être plus tout à fait dans la réalité.

Il va sans dire que cet état empêche généralement la personne de poursuivre son activité en cours.

 

L’angoisse, un état intense mais ponctuel

L’angoisse renvoie à une expérience psychologique intense mais ponctuelle.

Par exemple, la crise d’angoisse se manifeste de façon brutale, intense mais limitée dans le temps.

La crise peut se manifester de façon spontanée ou faire suite à un facteur déclenchant.

La personne fait l’expérience pénible d’une grande inquiétude mêlée à un sentiment de perte de contrôle.

Il y a aussi présence d’appréhension d’une menace imminente mais vague.

L’angoisse est une émotion proche de la peur mais qui apparaît en absence de danger légitime.

Le danger imprécis et le sentiment d’insécurité proviennent bien souvent d’une source interne inconsciente.

 

L’anxiété et l’angoisse

L’anxiété se manifeste par de l’inquiétude, des craintes et des doutes orientés vers un futur appréhendé.

Ici la composante psychologique est au premier plan même si les symptômes physiques sont aussi présents.

L’anxiété est généralement une condition plus chronique mais moins perturbante que l’angoisse.

La personne anxieuse présente tout de même une difficulté à contrôler ses soucis et inquiétudes.

Cependant, l’anxiété contrairement à la crise d’angoisse n’empêche généralement pas la personne à continuer ses activités.

Mentionnons qu’il n’est pas rare que l’anxieux soit peu conscient de son anxiété.

L’anxiété peut cependant conduire à un trouble anxieux  lorsqu’elle est excessive, persistante et injustifiée.

 

L’angoisse et le trouble panique

La crise de panique est une angoisse très intense qui semble souvent surgir de nulle part.

On parle alors d’un trouble panique lorsqu’une personne fait des crises de panique de façon répétitive et imprévisible.

La crise de panique atteint son paroxysme d’angoisse en dix minutes et parfois même plus rapidement.

Elle s’accompagne d’un sentiment de perte de contrôle, de danger ou de mort imminente.

La personne ayant une crise de panique peut penser qu’elle fait une crise cardiaque.

Elle peut aussi croire qu’elle devient folle ou qu’elle va s’évanouir.

Cette expérience est souvent décrite par la personne comme terrifiante et déstabilisante.

La crise de panique laisse la personne épuisée et vidée émotionnellement.

De plus l’appréhension de la prochaine crise de panique l’amène bien souvent à éviter plein de situations.

 

Le traitement de l’angoisse

L’évaluation psychologique sera déterminante quant au choix de l’approche thérapeutique à utiliser.

Le diagnostic et la sévérité de l’angoisse, permettra au professionnel de déterminer ce qui sera le plus aidant pour son client.

La psychothérapie et la pharmacothérapie constituent les deux grands types de traitement des troubles anxieux.

Ces deux modalités sont reconnues comme efficaces mais agissent différemment.

Ces traitements peuvent aussi être utilisés séparément ou en combinaison.

La psychothérapie

L’efficacité la la thérapie TCC avec les troubles anxieux a été maintes fois démontrée par des études empiriques sérieuses.

La thérapie psychodynamique peut aussi être utile pour comprendre les origines de l’angoisse, mais son efficacité sur les symptômes est moins rapide.

Dans l’approche TCC, le psychologue se servira de techniques corporelles telles que la respiration diaphragmatique et la relaxation progressive.

Ces techniques permettront au client de réduire l’angoisse et les symptômes liés à l’hyperventilation.

Le psychologue interviendra aussi sur la composante cognitive en aidant son client à se libérer de ses pensées dysfonctionnelles anxiogéniques.

Un travail thérapeutique sera aussi fait sur le volet comportemental de l’angoisse en incitant le client à ne plus utiliser de comportements d’évitement.

Le client sera alors amené à s’exposer à des pensées, images mentales ou situations génératrices d’angoisse.

Une thérapie cognitivo-comportementale pourra aussi utiliser et intégrer plusieurs autres méthodes thérapeutiques.

Mentionnons les techniques suivantes souvent utilisées: méditation, imagerie mentale cohérence cardiaque, hypnose thérapeutique et la méthode EMDR.

La pharmacothérapie

Les anxiolytiques sont une classe de médicaments agissant rapidement sur l’angoisse.

Ils sont souvent prescrits de façon temporaire et à court terme car ils engendrent de l’accoutumance.

De leur côté, les antidépresseurs agissent plus à fonds sur l’anxiété.

Ils sont reconnus comme efficaces pour les troubles anxieux mais doivent être pris pendant au moins six mois.

Pour consulter un psychologue ou psychothérapeute spécialiste des troubles anxieux, veuillez nous contacter:

Nous répondrons à vos questions

Votre nom (obligatoire)
Votre email (obligatoire)
Votre téléphone
Sujet
Votre message

 

Les causes de l’insomnie

L’insomnie cause bien des problèmes dans la vie d’une personne. L’insomnie est une difficulté à s’endormir …

La prévention de l’épuisement professionnel

L’épuisement professionnel appelé aussi burnout est un syndrome vaguement défini. Il ne fait pas encore partie …

Le problème de couple

Un problème de couple peut être traité par un psychologue spécialisé en thérapie de couple. Plusieurs raisons peuvent …